logo

Entretien – Directeur général de Kamsar Petroleum et Hummingbird Guinea Mining Corporation

Des services de qualité aux standards internationaux

Entrepreneur à succès, Louis Camara, directeur général de Kamsar Petroleum et d’Hummingbird Guinea Mining Corporation, présente sa vision à la tête d’entreprises à l’écoute des objectifs de développement de la Guinée.

Avec juste 4 ans d’expérience et malgré la concurrence, Kamsar Petroleum est un acteur majeur. Comment expliquer ce succès ?

Louis Camara : Depuis sa création en 2015, l’évolution de Kamsar Petroleum, une compagnie de  distribution, vente et manutention de produits pétroliers 100 % guinéenne, est surtout le fruit d’un  travail d’équipe. À travers le duo que nous formons avec mon associé Mohamed J. Ndao évidemment,  mais aussi grâce à une équipe dynamique, soit 240 emplois directs et 22 emplois indirects. De jeunes talents guinéens que j’ai eu à recruter et avec qui nous développons notre entreprise ensemble, au quotidien. Notre ambition est de continuer à fournir un service de qualité aux normes et aux standards internationaux. Par ailleurs, le secteur des hydrocarbures est un secteur névralgique dans la vie économique d’un pays. En Guinée, nous avons la chance d’évoluer dans un environnement réglementé et bien organisé, ce qui facilite le développement de nos activités. Kamsar Petroleum commercialise et exploite notamment des stations-service, dont certaines sont des stations mobiles.

Comment se structure votre réseau ? Pour renforcer votre proximité, réfléchissez-vous à diversifier vos activités ?

L’objectif principal de notre entreprise est de désenclaver les zones les plus reculées en rendant le plus possible les produits pétroliers accessibles, à travers notamment le déploiement de stations-service mobiles. Une innovation ingénieuse pouvant être mise en place à moindre coût à l’aide de simples conteneurs mobiles qui permettent de distribuer un carburant de qualité en Guinée profonde. Cela permet aussi de limiter la spéculation sur les prix du carburant. Aujourd’hui, notre réseau s’étend principalement sur la région de Boké : nous avons notre plus grande station à Kolabougni et une autre à Kamsar, où nous sommes d’ailleurs en cours d’installation d’une deuxième station. En hors réseau, plusieurs stations mobiles sont déployées au cas par cas, particulièrement chez les clients miniers.
Nous en comptons une dizaine en total. À court terme, nous prévoyons également d’étendre notre réseau à la capitale : deux stations sont en cours de construction à Kountia et Kagbelen. Pour ce qui est de la diversification de nos activités, nous envisageons une approche pas à pas : à long terme, nous prévoyons entre autres la mise en place d’un partenariat avec des manufacturiers pour vendre des lubrifiants Kamsar Petroleum.

Votre filiale Hummingbird Guinea Mining Corporation opère dans l’exploitation de carrières. Comment évolue cette activité ?

Hummingbird Guinea Mining Corporation est la dernière-née de nos activités et se spécialise en effet dans l’exploitation de carrières. Le principal projet en cours d’exploitation est une carrière de dolérite de plus de 5 000 hectares située dans la zone de Boké. C’est une activité à fort potentiel au vu des besoins croissants et des potentialités économiques dans la zone et, à plus large échelle, dans le pays. Il s’agit cependant d’un secteur très concurrentiel, et ce particulièrement dans la région minière où nous essayons de nous faire notre place. Nos attentes sont grandes en matière de rendement. Avec le temps et
en dépit de l’inévitable lot d’imperfections, nous obtiendrons le rendement souhaité en produisant à moindre coût.

En votre qualité d’industriel, quel plaidoyer pouvez-vous tenir à l’endroit des investisseurs européens qui seraient tentés de miser sur la Guinée pour diversifier leurs activités ?

Je leur dirais de ne pas hésiter. Notre pays a de belles opportunités, parmi les plus prometteuses du continent. Le pays regorge de ressources, et les sociétés locales peuvent bénéficier d’un appui financier mais aussi technique et logistique dans leurs exploitations. Cela nécessite du temps et beaucoup de travail, mais l’engagement des autorités et des bailleurs de fonds ainsi que la mobilisation de toutes les ressources du pays augurent de belles perspectives. Á moins de 40 ans, votre parcours force le respect. Parti avec de faibles moyens, vous êtes aujourd’hui à la tête de deux sociétés qui prospèrent.

Quelles sont les clés de cette réussite à même d’inspirer les jeunes Guinéens ?

Une des valeurs que partagent ceux qui entreprennent est le courage. Le courage de se lancer d’abord, en osant malgré les obstacles, puis le courage de persévérer ensuite, quand le chemin devient sinueux. Il faut donc s’armer de ce courage, avoir confiance en soi et toujours rester positif. Je dirais aussi que l’on s’interroge souvent  ur l’état de notre planète et sur l’environnement que nous laisserons à nos enfants, mais qu’il est tout aussi important de se demander quels enfants nous sommes et laisserons derrière nous. La Guinée est notre héritage, et nous devons  nous montrer à la hauteur, innover, la développer et en prendre soin. À l’heure des débats sur l’émigration, il est important de mettre fin au mythe de « l’herbe plus verte ailleurs », particulièrement en Europe. Il faut rappeler à la jeunesse guinéenne de choisir la Guinée non par dépit, mais parce que la première richesse de ce pays, c’est elle. Enfin, à titre personnel, l’opportunité de jouer un rôle aussi central dans l’évolution positive des conditions de vie de la population représente un grand honneur et une fierté.

Propos recueillis par Louise Bibalou-Durand

Auteur

EA Magazine

Économies Africaines apporte un nouvel éclairage sur l’évolution des pays du continent africain, ces pays en pleine transition et en plein essor.

EA Magazine LLB Afrique
Économies Africaines apporte un nouvel éclairage sur l’évolution des pays du continent africain, ces pays en pleine transition et en plein essor.
SAVOIR PLUS
ARTICLES RÉCENTS
Contact Info
LLB Afrique
  • 91 Rue FAUBOURG ST HONORE 75008 Paris – France
  • +33 1 42 65 25 52